CORONAVIRUS - COVID 19

Message à destination des assistants(e)s maternel(le)s agréé(e)s du département de l'Indre

Dans son allocution du 12 mars relative à la crise du COVID 19, le Président de la République a annoncé la fermeture des crèches et des établissements scolaires et universitaires.

A ce jour et à cette heure, les assistants(e)s maternel(le)s ne sont pas concerné(e)s par cette mesure exceptionnelle.

De ce fait, les assistant(e)s maternelles peuvent au contraire agir dans le sens attendu d'unité nationale et de solidarité en continuant à exercer leur activité et notamment à destination des parents qui assurent des missions de service public, de santé ou des missions à destination des personnes fragiles.

Afin de pouvoir plus facilement répondre à leur demande, vous pouvez accueillir les enfants sur vos places agréées actuelles dans la limite de 4 enfants en simultané (et jusqu'à 6 enfants pour celles et ceux qui ont une dérogation),

- sans tenir compte de vos propres enfants de moins 3 ans

- sans condition d'âge,

- sans condition de type d'agrément (temps partiel / temps périscolaire / temps complet).

 Pour permettre une information rapide sur vos disponibilités, vous êtes invité(e)à utiliser le site internet www.assistantes-maternelles-36.fr.

si vous n'avez pas encore ouvert votre espace sur ce site, le service de PMI est à votre disposition par mail sur DPDS-PMI-ASMAT36@indre.fr.

Par ailleurs, vous êtes bien évidemment invité(e) à vous conformer et respecter les mesures de précaution déjà diffusées, et disponibles sur le site (distance, lavage des mains, éternuer dans son coude…), pour vous-mêmes, les personnes de votre foyer, les enfants accueillies, et toute personne qui accède à votre domicile.

De même, en cas de signes ou symptômes de contamination, vous devez absolument vous référer aux consignes sur la conduite à tenir transmises par les autorités, diffusées et actualisées également sur le site.

 Je vous remercie par avance pour votre mobilisation pendant cette crise.

Le Président du Conseil départemental

pour le président du Conseil département,

Le Directeur de la Prévention et du Développement Social