PROCEDURE EN CAS DE COUPURE DE COURANT

Plan national de délestage électrique susceptible d'être mis en œuvre sur le territoire français, induisant des coupures partielles et programmées sur le territoire indrien.

Mesdames, Messieurs,
En fonction de l’aléa climatique de cet hiver, un plan national de délestage électrique est susceptible d’être mis en œuvre sur le territoire français, induisant des coupures partielles et programmées sur le territoire indrien. Le délestage électrique est une mesure exceptionnelle, mise en œuvre en dernier recours pour éviter un déséquilibre du système électrique national.
Les services de l’État sont chargés de la mise en œuvre de ce plan de délestage au niveau local.
Concrètement, ce délestage prendrait la forme de coupures électriques programmées d’une durée d’environ 2 heures consécutives sur une partie du département. A J-3, les services de l’État seront informés qu’un délestage est susceptible d’intervenir, sans savoir si le département de l’Indre est concerné. La confirmation n’interviendra que la veille à 15h00, avec une information plus précise des communes impactées vers 17h00.
Afin de préparer au mieux l’éventualité d’un délestage, un dispositif d’alerte vigilance coupure a été mis en place, pour lequel il est fortement conseillé de vous inscrire depuis le lien suivant : https://www.monecowatt.fr/inscription-alerte-vigilance-coupure
Cela vous permettra d’avoir les informations en temps réel des zones concernées.
Par ailleurs, afin d’anticiper une éventuelle coupure sur les temps d’accueil des enfants qui vous sont confiés, je vous remercie de :
  • déterminer avec chacun des parents-employeurs les modalités pratiques de prise en charge de leur enfant durant les deux heures de coupure électrique (prévoir un appel la veille pour vérifier que l’enfant vous sera bien confié, prévoir d’accueillir le cas échéant les enfants pour qui l’école serait fermée le matin de la coupure, expliquer ce qui est prévu durant les deux heures de coupures selon que la coupure a lieu le matin ou le soir…, prévoir des vêtements chauds supplémentaires)

  • anticiper une rupture possible des réseaux téléphoniques et fixe et une saturation des réseaux mobiles et l’impossibilité de joindre quelqu’un ou d’être joint

  • adapter le temps de repas de midi en fonction de l’heure annoncée de coupure électrique (gestion du biberon ou du repas) et/ou prévoir un kit repas froid

  • d’anticiper l’impossibilité d’utiliser l’ensemble des équipements domotiques et vérifier le fonctionnement possible en mode manuel et en état des équipements électriques (volets roulants, portails et porte de garage...)

  • prévoir un système d’éclairage minimal avec batteries

Enfin en cas de difficultés graves constatées, je vous invite à nous adresser après l’épisode un compte-rendu sur le mail : dpds-pmi@indre.fr